Trouvez un modèle de réchaud au gaz
rechaud-gaz-1.jpgrechaud-gaz-3.jpgrechaud-gaz-4.jpgrechaud-gaz-5.jpgrechaud-gaz-6.jpg

Réchaud gaz

Réchaud à gaz

Existant depuis des décennies, le réchaud gaz permet de faire une cuisine ponctuelle, lorsque tous les autres foyers sont utilisés, lors d’un déplacement en camping-car, en bateau, lors d’un camping ou même lors d’un pique-nique.

Les caractéristiques du réchaud à gaz

réchaud à gazOn peut définir le réchaud gaz comme étant une plaque de cuisson d’appoint que l’on peut utiliser chez soi ou à l’extérieur. Décliné en plusieurs modèles différents, le réchaud à gaz peut être constitué d’une plaque avec un, deux ou trois feux. La plaque peut être composée d’inox, d’émail ou de cuisson fonte. Puisqu’il s’agit d’un instrument de cuisson ponctuel, le réchaud gaz est un élément démontable ou qu’on peut ranger facilement du fait de ses petites dimensions et possède de ce fait, des petits pieds ou trépieds sur lesquels le monter au moment de cuisinier. Contrairement au réchaud électrique qui consomme de l’énergie électrique, le réchaud à gaz fonctionne avec du gaz. Il peut s’agir du butane, de l’isobutane, du propane, du gaz naturel, un mélange de gaz, etc. Pour savoir quel type de gaz utiliser, il faudra prendre le maximum de renseignements auprès du vendeur, car chaque type de gaz ne convient pas à tout type de réchaud gaz. Les prix de réchaud à gaz varient en fonction de quelques éléments, mais surtout en fonction du nombre de feux, ainsi, pour un réchaud à un feu, les prix varient de 15 euros à 100 euros, pour un réchaud à deux feux, les prix varient de 50 euros à 120 euros et pour un réchaud à trois feux, les prix varient de 60 euros à 150 euros.

Les caractéristiques du gaz utilisé

Les modèles de réchauds gaz fonctionnent tous avec un gaz approprié. Le gaz nécessaire est distribué dans des petites bouteilles de gaz ou dans des petites cartouches. La particularité de ces conditionnements, c’est qu’ils sont rechargeables. Le gaz butane est le gaz le plus utilisé parmi les différents modèles de réchaud à gaz, mais c’est aussi un gaz qui ne supporte pas les températures inférieures à 0°C (il se fige). Le gaz isobutane quant à lui peut supporter des températures allant jusqu’à -12°C et le gaz propane va même jusqu’à -40°C. Le propane est effectivement le gaz qui supporte le mieux les températures froides et est adapté à tout type de déplacement dans n’importe quel endroit du globe. Le gaz naturel ou gaz de ville est le gaz qui ne peut s’utiliser qu’en intérieur et est le seul gaz qui n’est pas fourni sous forme de bouteilles ou de cartouches rechargeables. Le réchaud doit juste être connecté au réseau de distribution du gaz de ville dans la maison.

Utilisation du réchaud gaz

réchaud gazQu’il s’agisse d’un réchaud à gaz camping ou d’un simple réchaud gaz, le réchaud à gaz peut être utilisé aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Utilisé en plaque de cuisson d’appoint pour des personnes cuisinant peu ou lors de manifestations nécessitant l’utilisation de toutes les plaques de cuisson de la maison, le réchaud gaz est très bien adapté pour un usage en extérieur lors d’un camping, d’un pique-nique, lors d’un déplacement en camping-car ou sur un bateau. Ce n’est pas une plaque adaptée à une cuisson quotidienne ou à une cuisson sur du long terme. Soit on l’utilise de temps en temps soit on l’utilise de manière ponctuelle dans l’année.

Raccorder un réchaud gaz

Lorsque le gaz utilisé est le gaz naturel, à savoir le gaz de ville, le réchaud gaz peut être raccordé de la même manière qu’une plaque de cuisson standard. Lorsqu’il s’agit de gaz distribué en bouteilles ou cartouches, le réchaud à gaz y est raccordé par un système de soupape de sorte que la bouteille ou la cartouche puisse être retirée et arrimée autant de fois que cela est nécessaire. Le raccordement le plus courant lorsqu’il s’agit des cartouches ou bouteilles de gaz, est de monter le réchaud gaz sur leur partie supérieure (au-dessus).

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment